Institut du Sein de Savoie

Médipôle de Savoie

Certains cancers du sein sont hormono dépendants, ils utilisent les hormones féminines (œstrogène et progestérone) pour stimuler la croissance des cellules cancéreuses. L’hormonothérapie est un traitement « anti hormone » qui permet d’éviter cette action stimulante et limite donc les rechutes locales sur le sein opéré,  l’apparition d’un nouveau cancer sur l’autre sein et l’extension du cancer (métastases). Pour pouvoir bénéficier de ce traitement il faut avoir sur les cellules cancéreuses qui expriment des récepteurs hormonaux, « l’hormono dépendance » ne signifie pas que les hormones sont responsables du cancer mais qu’elles seront probablement plus efficaces sur ce type de cancer

Deux types de médicaments sont disponibles, l’un plus spécifiquement pour les femmes non ménopausées (Tamoxifène®), les autres plus spécifiquement pour les femmes ménopausées (anti aromatases).

La plupart du temps l’hormonothérapie est prescrite pour 5 ans à raison d’un comprimé par jour, après la chirurgie, la chimiothérapie et la radiothérapie pour l’hormonothérapie adjuvante. Elle sera prescrite avant ou après une chimiothérapie en situation métastatique et sera prise tant que le traitement est efficace.

Les effets secondaires, s’ils sont trop présents, pourront être soulagés (douleurs articulaires, bouffées de chaleur, prise de poids), l’hormonothérapie peut être changée, il est important d’en parler à son oncologue.